• +33 1 47 20 37 30
  • contact@redac-web-seo.com

Rédaction web et optimisation de contenu web

rédaction contenu webRéférencement naturel ou SEO en anglais ne sont maintenant quasiment plus des tâches techniques. Google l’a dit et répété depuis des années: Content is King. Le contenu est la clé…… mais rédiger du contenu web réclame de la méthode et une certaine finesse. 

De nombreux services commerciaux proposent la rédaction de contenu web au kilomètre avec un prix par mot, par correction, etc, etc.. Or le travail industriel à la chaîne qui produit du contenu prêt à publier n’a plus aucun intérêt dans le web moderne.

Le trop d’infos ou infobésité, l’arrivée de Google comme fournisseur de contenu, le temps d’Internet pris par la vidéo ou les objets connectés font que plus que jamais, le contenu web doit être du sur-mesure.

Faites confiance à des Pros du contenu web !

Redac-web s’appuie sur l’expérience et la réussite de Tubbydev.

Expérience basée sur la rédaction de contenus en b2b ou b2c, en français, russe et anglais pour des clients allant de la tpe ou du people aux groupes internationaux multimedias et sociétés du CAC 40 mais aussi sur la rédaction de contenu pour le propre réseau de blogs et sites de Tubbydev, expérience qui vous garantit que les derniers changements, erreurs à ne pas commettre, les dernières astuces de ce qu’aime Google ou les internautes nous sont connus par l’expérience concrète du terrain et pas de théories abstraites de gens qui ne pratiquent pas eux-même et ne démontrent pas par la pratique ce qu’ils prônent.

Redac-web n’est pas une plate-forme intermédiaire de rédacteurs web sous-traitants du monde entier.

redacteur webDe nombreux services de rédaction de contenu web s’appuient sur des plate-formes de freelances du monde entier. Ces plate-formes sont peu connues en France et il est donc facile d’y sous-traiter en prenant une commission au passage.

Si ce type de services vous intéressent, évitez les intermédiaires et aller directement poser votre brief sur l’un des nombreux sites de freelances (voir Liste de sites de freelances ) mais attention, les rédacteurs francophones que vous y trouverez comprendront-ils vraiment ce que vous voulez ? Vous connaissez certainement l’anecdote de la sous-traitance téléphonique  en ce qui concerne la confusion au sujet de « Gare de Lyon ».

Pour avoir été un des pionniers de l’offshore programming en France, Tubbydev a appris aussi sur le terrain qu’en ce qui concerne la rédaction de contenu web, la qualité ne peut venir que d’un réseau local dont on connaît les spécificités.

Nos rédacteurs web en français sont en France. Nos rédacteurs web en russe sont en Russie et nos rédacteurs web anglophones sont en Angleterre ou aux USA.

Le contenu est la clé: parlons en en peu !

contenu web redactionSans « bon » contenu, vos pages web (qu’elles soient sur votre site ou sur Facebook, twitter, youtube, des medias online, etc..) ne serviront à rien.

  • Qu’est-ce que le BON contenu et comment arriver à en créer ?
  • A quelle fréquence publier du contenu ?
  • De quoi parler et avec quels mots ?

Les réponses à toutes ces questions que se pose un rédacteur web ne sont pas simples.

Tout d’abord, avant d’écrire la moindre chose, un bon rédacteur web doit avoir les réponses des questions suivantes:

  • À qui s’adresse le contenu de cette page web ? (Cela aide notamment à répondre aux questions suivantes et peut-être à changer de style selon l’auditoire que l’on souhaite car on ne rédige pas le même contenu web, fusse-t-il sur le même sujet, en B2B ou B2C, pour des actionnaires, des employés ou des managers, des français ou des anglais, des ados ou des seniors, des femmes ou des hommes, etc, etc.. Il est à noter d’ailleurs à ce sujet que sur Internet la classification csp est largement moins pertinente que la classification en pratique de l’internet -besoin de communiquer, de s’informer, de trouver une bonne affaire, de se simplifier la vie, etc..)
  • Quel est l’objet de ce contenu web ? (Souvent, des idées viennent en écrivant et la page part en « live » avec au final un objet sans rapport avec le sujet initial ou le titre…)
  • Quand va être publié ce contenu web ? —> au bon moment pour la cible ? (si vous publiez des pronostics de football, autant le faire un peu avant les matchs mais pas trop avant ni le jour même… Si vous publiez des recettes de cuisine et que votre audience a un pic vers 20 heures, autant publier vers 16 h 30-17 heures ; au passage vérifiez aussi l’heure d’envoi de votre newsletter, de vos répercussions sur les réseaux sociaux ou de vos flux RSS s’ils sont groupés)
  • Où va être publié ce contenu web ? (Notamment si vous avez plusieurs supports, c’est-à-dire plusieurs noms de domaine OU si vous distinguez sur l’« ensemble de vos pages web » une partie « statique » et une partie « actus » OU si vous distinguez une partie « corporate sérieuse » et une partie plus perso ou légère)
  • Pourquoi va être publiée cette note/page web ? (Souvent, une fois qu’on est lancé, on publie, on publie, mais finalement ce qu’on publie n’apporte rien)
  • Comment va être publiée cette note/page ? Design de la note mais aussi par l’interface du système ? par un client, par e-mail… avec ou sans « pub » supplémentaire via Twitter ou Facebook ou autre machin à la mode.

et puis surtout quel est le but de ce contenu web ?

Un rédacteur web de qualité ne créera pas du contenu identique selon que le but de ce dernier est d’aider au référencement naturel, d’augmenter l’audience, de combler un vide, de maintenir une certaine activité sur un site web, de faire vendre des produits ou services ou de déclencher une action sur la page web où il se situe.

Quelle structure pour le contenu web à rédiger ?

Selon l’objectif du contenu web à rédiger, ce dernier aura peut-être besoin d’une certaine structure

Si il est exigé une structure pour les pages de contenu web à produire, on peut par exemple suivre le plan suivant quand on n’en a aucun de défini :

 

  • Introduction
  • Chapeau
  • Description
  • Tension
  • Explication
  • Conclusion

Hannah Swift de http://www.existem-am.com recommande de suivre l’acronyme AIDAS:

 

  • Attention (Provoquer l’attention du lecteur pour l’inciter à lire plus loin – et pas à retourner sur Google ou à cliquer sur les pubs des alentours – sauf si bien sûr c’est le but )
  • Intérêt (Décrire rapidement les avantages du produit ou du service proposé)
  • Désir (Susciter le désir du prospect pour le préparer à…)
  • Action (Présenter et proposer clairement où le prospect doit cliquer)
  • Satisfaction (Après l’action, rendre le « devenu client » heureux en le remerciant, le flattant, etc.)

Attention, si vous voulez de l’audience ou un bon référencement, ce qui précède ne doit pas faire créer du contenu terne et ennuyeux comme le sont habituellement les pages web « corporate » ou les plaquettes de présentation. Les gens viennent voir ce qui sort de l’ordinaire.

Pour cela, il faut aussi que les mots utilisés, en plus de coller à ce que cherchent les internautes, les fassent réagir ou plus exactement les mettent dans un état d’esprit prêt à faire ce que vous attendez d’eux (vous n’obtiendrez aucune action et même pas un clic d’un internaute si vous le faites ronronner devant votre texte).

Dans certains cas, il va donc être nécessaire de:

  • Créer et alimenter la polémique, la critique, la controverse
  • Choquer les gens (dans les limites qui permettent de faire votre business)
  • Leur faire peur (dans les limites qui permettent de faire votre business)
  • Ecrire sur des tests de services ou de produits de votre domaine, de vrais tests avec critiques et compliments sur des détails dont ne parlent pas les publi-reportages ou faux tests
  • Mettre une pincée de choses personnelles si c’est possible (rien de tel par une chaude journée d’été qu’un petit post comme « j’aurais bien voulu écrire quelque chose aujourd’hui mais il fait trop chaud et j’ai vraiment envie de flemmarder »…)
  • Demander publiquement de l’aide, des partenaires
  • Parler de temps en temps comme si vous étiez entre initiés

Certains de ces « trucs » n’ont aucun intérêt en référencement mais une fois que vous aurez quelques abonnés au flux RSS ou au twitter ou à la newsletter qui reprennent vos écrits, ce genre de choses donne un coup de booster à votre « communauté » et parfois transforme vos abonnés en « commerciaux » pour votre site ou votre business.
Pages web longues ou courtes ? Combien de mots ?

Au-delà des pages web faites pour être bien référencées à propos de choses qui intéressent les gens et du contenu créé pour « fidéliser » vos déjà lecteurs ou client, vous vous poserez la question du nombre de mots ou de longueur d’une bonne page web.
Ce débat est sans fin et il n’y a pas de réponse générale.
Tout dépend du sujet général de vos pages, du sujet de LA page à écrire, de la concurrence (pas besoin d’écrire une tartine si la concurrence sur le sujet traité dans la page est faible et si votre but est uniquement d’être référencé), du temps (mieux vaut écrire quelque chose de court que de ne rien écrire à moins que les gens s’attendent à du Proust de votre part) et surtout de l’action concrète que vous voulez obtenir des internautes.
Si vous voulez que l’internaute remplisse un formulaire, vous envoie un e-mail, appelle un numéro de téléphone dans une colonne ou clique sur une bannière, faites attention au contenu trop long. Si l’internaute commence à lire, il sera concentré sur le texte et les à-côtés n’existeront plus pour lui.

Dans beaucoup de cas, la rédaction de contenu web a pour but d’améliorer le référencement naturel ou l’audience (ce qui souvent revient au même car l’audience dépend en grande partie du référencement naturel).

Il est alors nécessaire quand on écrit du contenu de penser un peu aux moteurs de recherche, et spécialement à Google. Les titres, sous-titres, les mots et expressions clés, le champ lexical du sujet sont à soigner en style, en densité, en allusions. Point trop n’en faut ou le mieux est l’ennemi du bien: choisissez la maxime qui vous convient mais appliquez la d’autant plus que le sujet est concurrentiel.

En fait, n’est-ce pas une bonne idée de faire faire tout ce travail par des pros, c’est-à-dire des gens qui ont essuyé les plâtres, se sont plantés sur leurs propres supports et ont aussi connu quelques succès ? ;-)

Seuls des pros sauront AUSSI vous conseiller, faire pour vous et vous former à être autonomes.

Sauf instructions spécifiques de nos clients quand à la structure ou la forme, tous nos articles sont optimisés naturellement pour le web (titres, sous-titres, densité, synonymes, orthographe, etc..).

Nous créons notamment du contenu dans les domaine du féminin (mode, santé, bien-être), de la maison (ameublement, bricolage, décoration, équipement), du luxe (hôtellerie, véhicules, bijoux, parfums, vêtements, actualités, medias), du sport (équipement, actualités, pratique et entraînements), de la banque finance assurance, du droit (privé, public, des affaires), de la fiscalité (du particulier ou des entreprises), des systèmes d’informations (et de leurs applications), etc, etc..

Le délai de livraison d’un article est au maximum de 7 jours ouvrés et en moyenne de 4 jours.

N’hésitez pas à nous demander une cotation ou à remplir une demande directement !

Vous trouverez ci-après le formulaire qui vous permettra de faire une demande de cotation pour la rédaction de contenu web par l’un de nos rédacteurs web.

Une fois le formulaire rempli et envoyé, vous recevrez une réponse par mail en moins de 48 heures.

Merci d’avance de votre demande !rédaction web

Votre nom (obligatoire):

Le nom de votre société si la demande est professionnelle:

Votre email (obligatoire):

Un numéro de téléphone où vous joindre éventuellement:

Sujet du contenu web à écrire (obligatoire):

Langue du contenu à écrire (obligatoire):

Nombre d' articles à écrire (obligatoire):

Nombre de mots environ par article (obligatoire):

Objectif principal du contenu à créer (obligatoire):

Objectifs secondaires du contenu à créer (plusieurs choix possibles):

Autres précisions/instructions sur le contenu à rédiger (mots à placer, structure de l'article si elle est fixée, nb de paragraphes par article si il est fixé, etc.. (n'hésitez pas à agrandir la box de saisie par sa poignée en bas à droite):

Lien vers un éventuel exemple ou modèle:

Téléchargez éventuellement un exemple, modèle ou la structure et autres précisions sur ce que vous voulez:



Si nos formations dans ce domaine vous intéressent, consultez:

N'hésitez pas à nous contacter !

Pas de recette miracle théorique mais des techniques pratiques issues du terrain car nous tenons aussi nos propres sites et blogs. Contactez-nous pour vos problèmes d'audience, de contenu ou pour vous former !